Le CISPD-R DE LA CAPV, RÔLE ET GOUVERNANCE

Rôle du CISPD-R

Le Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation (CISPD-R) est l’instance de concertation territoriale et de décision sur les priorités de la lutte contre l’insécurité et de la prévention de la délinquance et de la radicalisation, autour desquelles sont mobilisés institutions, organismes privés et publics concernés.Il constitue le cadre de réflexion, de concertation et d’action dans le domaine de la lutte contre l’insécurité et de la prévention de la délinquance et de la radicalisation sur le territoire de la Communauté d’Agglomération de la Provence Verte (CAPV).

Le CISPD-R vise à :

  • Définir les priorités stratégiques locales en lien avec les priorités nationales
  • Piloter la mise en œuvre de la stratégie
  • Apporter des solutions partenariales pour répondre précisément aux problématiques du territoire
  • Evaluer l’action globale
  • Faciliter l’action collective en favorisant la communication et l’échange entre les acteurs locaux
  • Encourager les initiatives permettant une approche globale – sociale, sanitaire, insertion – favorisant la prévention

Gouvernance du CISPD-R

Le Président de la CAPV ou son représentant, préside le CISPD-R. Il peut se faire assister des services de la CAPV.

Le CISPD-R de la CAPV est composé comme suit :

  • Le Président de la Communauté d’Agglomération Provence Verte ou son représentant,
  • Le Préfet du Var ou son représentant,
  • Le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Draguignan ou son représentant,
  • Les Maires des Communes membres de l’EPCI, ou leur représentant,
  • Le Président du Conseil Départemental du Var ou son représentant.

Les représentants des services de l’État désignés par le Préfet :

  • Le Commandant de la Compagnie de Gendarmerie de Brignoles,
  • Le Délégué du Préfet du Var,
  • L’Inspecteur d’Académie ou son représentant,
  • Le Directeur départemental de la Cohésion Sociale ou son représentant,
  • Le Directeur de la Protection Judiciaire de la Jeunesse ou son représentant,
  • Le Directeur du Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation ou son représentant.

Il associe également différents représentants d’associations, établissements ou organismes agissant notamment dans les domaines de la prévention, de la sécurité, de l’aide aux victimes, du logement, des transports collectifs, de l’action sociale ou des activités économiques.

EN SAVOIR PLUS

Réglement intérieur, arrêtés