Un territoire – un minerai – des hommes

Entre la fin du XIXe siècle et les années 1980, le Var a constitué le principal gisement de bauxite français et a tenu le rôle de leader mondial pendant plusieurs dizaines d’années.

Minerai de base de l’aluminium, la bauxite devient l’or de la Provence et est exploitée à ciel ouvert ou dans des mines souterraines.

Le Musée des Gueules Rouges retrace l’histoire de cette activité minière, industrie qui a fortement marqué et façonné le territoire. Il relate également l’histoire de ces hommes, qui travaillaient dans des conditions éprouvantes et rentraient chez eux couverts de poussière rouge de bauxite, ce qui leur a valu le surnom de « Gueules Rouges ». À travers une importante collection d’objets et de documents d’archives, entrez dans l’univers de la bauxite et plongez au cœur de la vie des mineurs.

La bauxite : minerai d’aluminium

Le Musée des Gueules Rouges est également un musée scientifique et technique. À travers ses collections et les différents supports multimédia, il présente la genèse géologique de la bauxite mais aussi les processus industriels de transformation de ce minerai en alumine puis en aluminium. Enfin, il met en avant les multiples secteurs d’utilisation contemporains de ce métal (transport, architecture, design, sport…) à travers une présentation originale d’objets en aluminium. En parcourant les salles d’exposition, la bauxite et l’aluminium n’auront plus de secrets pour vous !

EN SAVOIR PLUS

Les collections
L’Association des Gueules Rouges du Var